Août
20
dim

Récital d’orgue avec Helga SCHAUERTE

  • 20/08/2017 à partir de 17:00
  • St Jean du Gard
20aoutbis

Anniversaire des 500 ans de la Réforme

De LUTHER à BACH

LUTHER musicien
Martin LUTHER (1483-1546) a marqué de manière déterminante, l’histoire du christianisme et de la musique. Chanteur confirmé, il pratique le luth, la flûte traversière et fréquente de nombreux compositeurs. Il accorde une grande importance à la musique et au rôle qu’elle doit jouer dans l’affirmation de la foi : « Celui qui chante prie doublement. »
Préoccupé par la réorganisation du culte de la nouvelle Eglise, l’idée lui est venue de célébrer le culte comme une sorte de dialogue entre le pasteur et les fidèles, la musique facilitant un tel dialogue. Il introduit l’apprentissage du chant à la paroisse et à l’école. La musique prend alors, un rôle considérable dans le culte luthérien.
En s’appuyant sur la tradition des chants populaires, LUTHER écrit les paroles et compose des chorals en langue allemande, encore chantés de nos jours.   Ces chants d’assemblée devaient être simples, afin que les non-initiés à la musique, puissent en chanter la mélodie, facile à mémoriser. L’expansion des chorals luthériens fut immédiate et franchit les frontières.
En constante évolution, le choral luthérien va inspirer nombre de compositeurs. Le point culminant est atteint avec Heinrich SCHÜTZ, Dietrich BUXTEHUDE et Johann Sébastian BACH qui fera preuve d’une puissance créatrice rarement égalée, en écrivant de la musique au service de la foi.

Helga SCHAUERTE, organiste et musicologue
Titulaire des orgues de l’Eglise Protestante Allemande, à Paris , elle se distingue par son itinéraire artistique singulier, placé sous le signe de l’amitié franco-allemande.
Helga SCHAUERTE est considérée comme l’une des meilleures organistes actuelles. Elle a réalisé une quarantaine d’enregistrements discographiques.
Elle a reçu l’Ordre du Mérite de la République Fédérale d’Allemagne et  en France, elle est nommée en 2016, Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

Au Temple – Entrée 12 euros

Enregistrer

Enregistrer